BrissonLegris est fier de vous présenter le guide du Candidat viscéral (un guide pratique en sélection pour un regard approfondi sur le candidat) publié aux éditions Yvon Blais. Il est co-écrit par Mathieu Guénette, conseiller d’orientation organisationnel, CRHA et directeur des services aux organisations chez BrissonLegris, et par Catherine Bédard, CRHA, chef du développement professionnel et qualité de la pratique. Nathalie Houlfort, psychologue, consultante chez BrissonLegris et professeur-chercheur en psychologie à l’UQAM, a contribué à développer le référentiel des dimensions viscérales afin de donner un caractère scientifique à cette démarche.

De gauche à droite sur la photo : Nathalie Houlfort, Mathieu Guénette, Catherine Bédard.

Pour en savoir plus sur le guide et le commander, voici le lien vers l’éditeur.

Ce 2 juin 2017, Mathieu Guénette reçoit le Prix professionnel de l’Ordre des conseillers d’orientation du Québec, en tant qu’initiateur et co-auteur du Candidat viscéral.

 

De quoi traite «Le candidat viscéral» ?

Le marché du travail comprend de plus en plus d’employés éprouvant des problématiques psychologiques et d’engagement. Souvent, les employés ont les compétences pour effectuer les tâches demandées, mais pas tout l’équilibre personnel et la motivation pour se sentir investi envers les objectifs de l’entreprise, ce qui cause du tort à la fois à l’employé et au milieu de travail.

Pourtant, beaucoup de processus de sélection continuent de porter l’attention seulement sur les comportements performants. La difficulté réside dans la capacité à mesurer des dimensions essentielles à une analyse juste, mais qui risquent de faire l’objet d’une grande subjectivité en l’absence d’un véritable cadre de référence.

Par cette nouvelle approche, les recruteurs ainsi que tous les gestionnaires et professionnels ayant à participer à des processus de recrutement ont donc maintenant l’occasion de se doter d’un référentiel comprenant 15 dimensions et une grande gamme d’outils (questions d’entrevue, grilles d’analyse, pistes pour bien effectuer la rétroaction aux clients et aux candidats, etc.) afin de traiter avec rigueur et respect les dimensions viscérales de leurs candidats.

Non seulement le recruteur saura mieux cerner le candidat, mais il trouvera dans ce livre des pistes pour mieux se cerner lui-même en tant qu’instrument de mesure.

 

Infographies résumant le référentiel des dimensions viscérales

La conscience de soi

 

 

La motivation

Le candidat viscéral sur Facebook

Nous vous invitons à visiter et vous abonner à la page facebook du candidat viscéral. Cette page, gérée par Catherine Bédard, co-auteure du guide, a pour vocation de former une communauté de pratique virtuelle et d’échanger sur de nouvelles façons de considérer l’aspect humain lors du recrutement et dans les organisations.
Page Facebook du candidat viscéral

 

Comment avoir accès aux dimensions viscérales de votre candidat ?

Un article résumant l’approche «viscérale», par Mathieu Guénette.

Cet article a été rédigé dans le but de promouvoir une activité à la SQPTO (Société québécoise de psychologie du travail et des organisations), le 5 mai 2017 et dont le thème est : «Miser sur le potentiel humain pour se distinguer».
Lire l’article

 

Boite à outils BrissonLegris

sur le volet de la  Conscience de soi

Pour le développement des neufs dimensions viscérales reliées à la conscience de soi de vos candidats, de votre personnel ou de vous-même, vous avez accès gratuitement à l’ensemble des fiches, en cliquant ici. 
Pour chacune des dimensions, vous retrouverez des questions à se poser, des suggestions de livre, des stratégies, des articles, des vidéos, des formations pouvant aider toute personne motivée à se développer. Ce contenu peut faire l’objet d’un plan personnalisé par la suite.

 

Atelier de formation

au sujet du Candidat viscéral

Le guide fait également l’objet d’une formation interactive avec des exemples pratiques.
Voici un exemple d’exercice : dans cette vidéo, ce candidat fictif (joué par le conseiller d’orientation Dominic Prévost) a changé souvent d’emploi au cours des dernières années.

 

  • Quelle question aimeriez-vous lui poser pour en savoir davantage au sujet de son sens du devoir?
  • Par cet extrait, à première vue, de quelle manière seriez-vous tenté d’évaluer son sens du devoir?
  • Sur quoi, repose votre impression?

Il s’agit du type de réflexion que nous sommes amenés à effectuer lors de nos ateliers.

D’autres vidéos sont également disponibles sur notre chaîne YouTube.