3 stratégies pour atteindre vos objectifs en 2017

Catégorie(s): Du sens au Travail, Laissez-vous inspirer!

par Mélanie Grégoire, Co-Présidente chez BrissonLegris et Pierre Potvin, Président chez Lead Multimédias.

La nouvelle année s’amorce et mille et un projets se bousculent dans votre tête comme s’ils se battaient pour capter votre attention. La remise en forme, la formation en ligne ou le nouvel emploi… Quel sera votre (vos) objectif(s) cette année… ?

Saviez-vous que selon la moyenne de plusieurs sources, moins de 10% de la population sera en mesure d’atteindre ses objectifs? Pour éviter que vos résolutions de l’année soient classées dans les oubliettes à la fin du mois de janvier, nous vous proposons 3 stratégies concrètes pour vaincre toutes barrières à l’atteinte de vos objectifs.

La théorie « intemporelle » nous rappelle que l’objectif doit être « SMART » (Spécifique, mesurable, atteignable, (ou ambitieux dépendamment de votre intensité !), réaliste et déterminé dans le temps. Certains auteurs iront jusqu’à dire que si vos objectifs ne vous font pas peur, c’est que vous ne rêvez pas assez grand.

Mais qu’en est-il dans la pratique? Soyons francs, c’est là que se trouve la phase critique : les personnes abandonnent souvent parce les habitudes déjà établies laissent difficilement la place à l’intégration de nouvelles actions dans leur agenda bien garni.

Pour transformer la théorie en pratique, nous vous proposons de considérer les stratégies suivantes :

1)      La description claire de l’objectif :

Décrire clairement et de façon positive un objectif de cœur qui correspond à vos valeurs, votre vison du monde et qui vous donne l’impression que vous serez une meilleure personne une fois celui-ci atteint. Certains le formuleront même comme s’ils l’avaient déjà atteint. Par exemple : « Au 31 décembre de cette année, je suis très fière d’avoir repéré et intégré un nouvel emploi dans le domaine des ressources humaines, qui correspond à ma personnalité et à mes objectifs de carrière.»

Affichez-le à un endroit où vous pourrez le voir tous les jours. Vous aurez un rappel journalier de ce que vous voulez atteindre.

2)      L’évaluation périodique de l’avancement du projet :

On ne peut améliorer que ce que l’on peut mesurer. Évaluer périodiquement l’avancement du projet vous permet de voir vos progrès et de vous ajuster au besoin. Pour reprendre l’objectif premier lié à l’intégration d’un nouvel emploi, vous pouvez vous créer des indicateurs de performance tels que :

  • L’effort fourni (temps accordé à cibler des employeurs potentiels);
  • Les étapes franchies (acheminer une lettre d’intention, participer à une entrevue de sélection);
  • Les barrières surmontées (l’absence de réponse, le refus);
  • Le résultat final (signer un contrat d’embauche).

Vous rencontrerez sans aucun doute des embûches en cours de route. Soyez flexibles dans vos moyens pour atteindre votre but, mais gardez votre objectif tel quel. Vous pouvez faire un détour, changer de direction, mais pas de destination!

3)      Le partenariat d’engagement : 

Trouver un partenaire complice ou un mentor avec qui vous pourrez échanger sur l’avancement de votre projet, les défis, les bons coups et qui en fera de même avec vous sur ses propres objectifs. Le fait d’avoir à rendre des comptes à quelqu’un ou à un groupe de personnes peut renforcer l’engagement, sans compter que d’autres personnes peuvent vous aider à réaliser vos objectifs… Vous pourrez même co-célébrer vos victoires !

 

Si tout commence par un objectif, le focus, la discipline et les partages se chargeront de le transformer en réalité… Bonne année !